On va se dire les vraies affaires. 80$ pour une tuque, c’est cher. En plus, t’en a même pas besoin! S’pas tout le monde qui a le budget pour s’en offrir, loin de là. Même si tu tripes sur les produits Akroche Tatuk, tu vas peut-être opter pour la tuque au Wal Mart à 3$, histoire et de ne pas laisser tes enfants (ou tes chats) crever de faim parce que t’es pas capable de payer l’épicerie d’la semaine.

Mes produits, c’est du luxe. Acheter Akroche Tatuk, c’est opter pour la qualité, la durabilité, l’originalité, le service, le fait main, l’achat local. Tu les regardes, tu y penses, tu évalues les options, t’économises, tu poses des questions, tu choisis le modèle, les couleurs… et puis hop… tu te décides d’acheter le produit de te rêves. Pas une tuque qui va durer un hiver et qui va terminer sa vie dans le fond du garde-robe. Non! Une tuque que tu vas garder des années et que tu vas aimer d’amour.

Là t’es contente, t’as LA tuque parfaite. Mais y’a pas juste toi qui tripe… Moi aussi je capote! Je capote, parce que cette vente est le résultat d’années d’efforts, de recherches, de réflexion, de travail. Je capote, parce que tu me permets de réaliser mon rêve de vivre de mon entreprise. Et ce que tu ne sais peut-être pas, c’est que tu permets également à 3 autres personnes d’avoir un travail. S’pas rien là, tu fais rouler l’économie locale, tu fais vivre des gens d’ici!

Ben oui, 80$ pour une tuque, c’est cher.

Derrière cette tuque, il y a eu un investissement de temps :
Chercher l’idée, trouver la bonne laine, trouver les fournisseurs, magasiner… idem pour les boutons et les pompons. Crocheter la tuque, plusieurs fois, plusieurs couleurs, plusieurs grandeurs. Prendre les photos, parfois moi-même, parfois par une photographe. Mettre les photos sur le site, faire le marketing, travailler sur la visibilité…répondre aux questions, conseiller, emballer, expédier…

Derrière cette tuque, il y a eu un investissement financier :
La laine hyper douce, le pompon touffu, les boutons de bois, les frais de douane pour les matériaux, la main-d’œuvre pour les crocheter, le salaire de la photographe, le site internet pour faire la transaction, les frais de carte de crédit, les frais bancaire, les frais publicitaires… et les impôts.

80$ pour une tuque Akroche Tatuk, est-ce vraiment cher ?

Acheter moins, acheter mieux.